Categories
Citations Tout

Lindon Leader

lkn=:tydhg

Categories
Les coulisses d’Émidesign Tout

Dyslexie ou presque unique ?

Dyslexie

Ou presque unique ?

❕La dyslexie, la fameuse… ❕

Depuis ma première primaire, j’entends que mon orthographe est déplorable. Apparement, « C’est vraiment une catastrophe ». Pourtant, des efforts j’en ai fait, et encore plus étant adulte.

On me disait « Tu dois lire, ça va t’aider à avoir une bonne orthographe ». Alors, j’ai lu encore et encore. Sauf que, quand je lis, je passe mon temps à réinventer l’histoire 🤭. Mon cerveau ne veut pas lire les mots écrits, et il les transforme, sans que je ne puisse y faire quoi que ce soit. Alors, pour lire ce qu’il est réellement écrit, ben, je dois lire trois fois 😆.

J’avoue, dans le milieu professionnel, mon orthographe m’a joué des tours, surtout quand j’étais encore employée. On ne voulait pas me donner de responsabilités, et pourtant, capable, je l’étais ! Aujourd’hui, mes clients le savent : « Oui, ton orthographe est catastrophique, mais ce n’est pas grave, on relit derrière toi, car ce n’est pas pour elle que l’on vient vers toi. C’est pour ta créativité et (comme certains disent) ta fraicheur ! » 🤩.

Depuis quelques mois maintenant, je n’ai plus honte…

Evidemment, j’étais gênée de cette orthographe à coucher dehors ! Et même si on me disait que c’était typique à tous les graphistes, moi, je portais cela comme un poids…

Aujourd’hui, je n’ai plus honte, car je viens d’apprendre que je suis (simplement) dyslexique 😄. Alors, je ne vais rien corriger, car il est un peu trop tard pour ça, mais aujourd’hui, je sais que ça fait de moi une personne (presque) unique 🙃.

Et puis, j’ai trouvé des solutions ! Florence Delvaux et Pauline, mon étudiante, me soutiennent et relisent mes textes 📄. Et si jamais vous voyez des fautes un jour, soyez indulgent 😏. C’est probablement que je n’ai pas eu le temps de me faire relire, car c’était une publication plus que spontanée 🤪.

Alors, à tous les dys, dont mes enfants font partie, vous avez peut-être des faiblesse, mais vous avez aussi de grandes forces, ne l’oubliez jamais 😍!

P.S : tout le monde à des faiblesses, même superman… c’est la cryptonite😂

Articles récents

Categories
Les coulisses d’Émidesign Tout

Prédiction ou jugement ?

Prédition ou jugement ?

Le graphisme un métier !

LE GRAPHISME, UN MÉTIER

Aujourd’hui, j’avais envie de casser les stéréotypes…

Lors de la dernière réunion de parents de mon fils, je suis restée sans voix. Après avoir entendu que mon fils n’avait pas beaucoup évolué et qu’il était fainéant, on m’a dit : « il faut le mettre dans un enseignement plus artistique ce sera plus facile pour lui et il aime bien dessiner » (😅😅😅)

◾️Le cliché ◾️

Tout artiste est un jour confronté à ce cliché, et ce, sous différentes formes :

• Tu n’as pas fait d’étude, c’était du dessin !
• Tu peux me le faire gratuit, vu que tu aimes dessiner !
• Tu ne travailles pas, tu es chez toi !
• Toi, tu fumes des joints, tu es un artiste

Et bien d’autres encore …

🛑 STOP AUX CLICHÉS 🛑

Le graphisme est bien considéré comme un métier des arts graphiques, et donc, c’est un métier artistique.

Mais le graphisme, c’est 3 à 5 ans d’études que l’on fait par vocation et par passion, et pas par dépit pour dire de faire quelque chose de facile…

Durant ces études, nous avons des cours d’histoire de l’art, de la civilisation de l’antiquité jusqu’au monde moderne (faites le calcul, ça fait un paquet d’années à étudier quand même).

Au niveau des cours, on brasse la typographie, la publicité, la communication, l’affiche, la mise en page, le dessin et j’en passe. Tout au long des années, on a des travaux à réaliser et un Jury de fin d’année, composé de membres pratiquant dans différents domaines de la communication.

Une fois les études terminées, c’est la jungle ! Peu de places à promouvoir, donc soit on se bat, soit on baisse les bras.

Pour ma part j’ai décidé de me battre.

Aujourd’hui, 13 ans plus tard, je ne regrette aucun de mes choix. Je n’ai pas choisi la facilité, mais j’ai choisi de suivre ma route. Elle n’est certainement pas toute plate et parfois, c’est même très difficile d’être indépendante. Mais moi, par contre, je fais un métier que j’adore et dont je suis fière ! Pourquoi ? Parce que j’ai osé.

Alors si mon fils termine artiste (comme ils disent), moi je serais super fier de lui, car ça va signifier que c’est un battant, un courageux, un perfectionniste qui aura osé suivre son chemin ! Et s’il choisit une autre voie, ma foi, il est libre d’entreprendre ce qu’il veut, il aura tout mon soutien.

Tout le monde a le droit d’être ce qu’il a envie d’être ☀️

Articles récents